Experte en management, communication & relations commerciales en ALSACE

10 rue du Hibou - 67600 Sélestat - 06 81 67 33 47

La motivation des salariés est-elle dans le salaire ?

Motivation des salariés

La rémunération est un sujet récurrent dans la bouche des salariés, surtout s’ils sont mécontents de leur salaire. On peut se demander si la rémunération, les primes, les commissions, les avantages financiers sont de réels facteurs de motivation pour favoriser la performance des salariés ?

Le point pour comprendre le lien entre motivation, engagement des collaborateurs et rémunération.

La motivation d’un collaborateur est-elle différente de celle d’un manager ?

Dans l’environnement du travail, il est une croyance selon laquelle seuls la rémunération et les avantages financiers sont des facteurs de motivation et de performance.  C’est ce que j’entends souvent lorsque je réalise des formations destinées aux managers sur le thème de la motivation des collaborateurs.

De façon intuitive, la plupart des managers disent que « la rémunération doit être suffisante et correspondre aux responsabilités de la mission qui leur est confiée. Mais en aucun cas, la rémunération n’est la source principale de leur motivation et engagement à réaliser leur fonction ». En parlant ainsi, les managers pensent à eux-mêmes et se mettent au centre de la motivation et de l’engagement au travail.

En revanche, dès qu’ils parlent de leurs collaborateurs, leur discours change : « Les collaborateurs sont motivés et s’engagent dès lors qu’il y a une rémunération et des primes pour encourager leur performance ».

Comment peut-on expliquer cela ? La motivation d’un collaborateur est-elle différente de celle d’un manager ? Est-il moins propice à trouver une motivation pour réaliser un beau travail dans les règles de l’art, que son manager ? Est-il aussi vénal que l’on voudrait nous le faire croire ? Le statut a-t-il un impact sur la motivation et l’engagement au travail ?

Et bien non, évidemment !

Le statut n’a rien à voir avec la motivation et l’engagement

La science de la psychologie positive, forte de 40 années de recherches, nous prouve et nous démontre les ressorts de la motivation de l’homme au travers de la théorie de l’autodétermination, dans le monde du travail.

Il en ressort que la rémunération (salaire, commissions, intéressement…) satisfait les besoins primaires du salarié. Les avantages sociaux (congés, RTT, assurance retraite) quant à eux, sont des acquis et n’ont pas d’impact sur la motivation.

La rémunération et les avantages sociaux permettent d’attirer et de fidéliser les salariés. Ils constituent une motivation à garder un emploi, lorsque celui-ci est désagréable. Selon Jacques Forest « L’argent est le meilleur moyen qu’on a inventé pour compenser les irritants de la vie ».

Le salaire à la commission encourage à tricher et/ou à se concentrer sur les tâches qui rapportent. Cela impacte le manque de collaboration et la distance physique entre les collaborateurs. Ce n’est donc pas un vecteur de performance à long terme.

Je souhaite préciser que le salaire est de fait un élément important de la satisfaction et qu’il doit être suffisant pour ne plus avoir à en parler. Autrement dit, la rémunération doit être juste et équitable, car les disparités salariales au sein d’une entreprise ont un effet direct sur la performance.

Mais alors, qu’est-ce qui motive les collaborateurs si ce n’est pas une augmentation de la rémunération ?

Tout simplement la vie au travail !

En effet, il y a plusieurs facteurs qui jouent et impactent clairement la motivation des salariés :

  • L’environnement, tel que le confort et les conditions de travail, le sens du travail et la polyvalence.
  • La culture de l’entreprise : le respect, l’inclusion, l’ouverture et la transparence.
  • L’équilibre de vie avec des horaires flexibles, des activités sportives, du travail à domicile
  • De la reconnaissance.
  • Du développement personnel et professionnel.

Pour favoriser le bonheur et la performance au travail, il est nécessaire de restreindre les écarts salariaux, en gardant un esprit de justice et d’équité, et de répondre aux 3 besoins psychologiques que sont la compétence, l’autonomie et l’affiliation.

Cette vidéo du professeur Forest donne des explications scientifiques plus fournies sur le pouvoir motivationnel (limité) de l’argent.

Jacques Forest, Le pouvoir motivationnel de l'argent, vidéo, motivation des salariés

A lire sur le même thème, la semaine prochaine

Motivation au travail : Qu’est-ce qui pousse vos collaborateurs à s’investir ?

Laurence Perrin, Expert management, communication et relations commerciales, ALSACE

Formation managériale

Laurence Perrin propose des formations pratiques pour les managers

En savoir plus

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
Commentaires fermés sur La motivation des salariés est-elle dans le salaire ?

Les commentaires sont fermés.