Experte en management, communication & relations commerciales en ALSACE

10 rue du Hibou - 67600 Sélestat - 06 81 67 33 47

L’intelligence artificielle : 4ème révolution industrielle ?

Klaus Schwab, La quatrième révolution industrielle

Nous avons déjà vécu trois révolutions industrielles : l’introduction de la machine à vapeur, l’avènement de l’électricité, les machines à commandes numériques. Et voici maintenant la 4ème révolution industrielle : l’intelligence artificielle !

Cette révolution interroge et menace l’homme dans le monde 4.0. Comment cette nouvelle révolution technologique va-t-elle transformer l’humanité dans sa manière de vivre, de travailler et de faire société ?

Dans son livre « La quatrième révolution industrielle », Klaus Schwab propose plusieurs axes de réflexion pour se préparer au monde de demain.

Quels domaines sont touchés par cette révolution ?

  • L’Intelligence artificielle
  • La robotique
  • L’internet des objets
  • Les véhicules autonomes
  • L’impression en 3D
  • Les nanotechnologies
  • Les biotechnologies
  • Les sciences des matériaux
  • Le stockage d’énergie et l’informatique quantique

Aujourd’hui, l’innovation est plus rapide que jamais. La technologie et le numérique deviennent un moyen de modifier nos comportements et vont tout révolutionner.

A qui va profiter cette révolution ?

L’innovation et la disruption (Airbnb, Uber, Alibaba…) auront des effets positifs et négatifs sur notre qualité de vie et de bien-être.

Le consommateur sera le gagnant de cette révolution, car sa vie va s’en trouver facilitée : appeler un taxi, acheter un billet d’avion, commander un objet, effectuer un paiement, écouter de la musique, voir un film…

En revanche, la main-d’œuvre risque bien de souffrir de cette évolution ! L’offre d’emploi des métiers d’exécution devrait connaître une baisse significative sur le marché du travail. Les grands bénéficiaires seront les détenteurs du capital intellectuel ou physique : innovateurs, investisseurs, actionnaires.

Quelles inventions et technologies feront bientôt partie de notre quotidien ?

Les nouvelles inventions et technologies tirent leur force du numérique et des technologies de l’information. En voici quelques-unes :

Groupe physique

  • Véhicules autonomes (sans conducteur, drones…).
  • Impression en 3D et recherche pour le développement de la 4D
  • Implants médicaux
  • Robotique de pointe
  • Collaboration entre humains et machines.
  • Utilisation du cloud
  • Emploi de nouveaux matériaux plus légers, plus solides, recyclables, adaptables, et de matériaux intelligents capables de se réparer, de se nettoyer, d’avoir une mémoire de forme.

Groupe numérique

  • L’internet des objets : au travers de smartphones, tablettes, ordinateurs, nous aurons la possibilité de gérer et de contrôler à distance, de suivre une commande au travers d’une puce, de tracer le mouvement des personnes.
  • La naissance de l’économie à la demande : regroupement de personnes et de capitaux pour créer des modes de consommation de biens et services nouveaux (blanchisserie, parking, séjours chez l’habitant, covoiturage…).

Groupe biologique

  • Activation et modification des gènes
  • Biologie de synthèse visant à créer des organismes sur mesure en ré-écrivant l’ADN.
  • Médecine de précision et personnalisée
  • Utilisation de l’impression 3D et de la bio pour générer des tissus cutanés, osseux, cardiaques et vasculaires.

Comment la société sera-t-elle impactée ?

Il est important de comprendre et de prendre conscience des mutations en cours et à venir pour s’y préparer. Aussi, 21 points de bascule ont été identifiés en septembre 2015.  Le point de bascule est le moment où une mutation technologique atteint la société dans son ensemble. Ces points de bascule devraient arriver d’ici 2025.

  • En 2015, 10 % des personnes portent des objets connectés. En 2025, ce sera 91.2 % de la population.
  • En 2015, 10 % des lunettes de vue sont connectées à internet. En 2025, ce sera 85.5 % de la population.
  • En 2015, 5 % des produits de consommation sont imprimés en 3D. En 2025, ce sera 81.1 % de la population.
  • En 2015, 10 % de voitures sans conducteur sont en circulation aux Etats-Unis. En 2025, ce sera 78.2  % de la population.

Lorsque ces points de bascule seront atteints, la 4ème révolution sera effective ! Cela aura un impact sur l’économie, la productivité, l’emploi, les compétences, la nature du travail, les entreprises, les gouvernements, la cyberguerre et la société.

Pour approfondir votre lecture

Klaus Schwab / La quatrième révolution industrielle, Editions Dunod, 2016.

Plus d’informations sur le livre

Laurence Perrin, Expert management, communication et relations commerciales, ALSACE

Formation managériale

Laurence Perrin propose des formations pratiques pour les managers

En savoir plus

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
Commentaires fermés sur L’intelligence artificielle : 4ème révolution industrielle ?

Les commentaires sont fermés.