Experte en management, communication & relations commerciales en ALSACE

10 rue du Hibou - 67600 Sélestat - 06 81 67 33 47

Intelligence artificielle : comment le leader va-t-il trouver sa place au sein de l’organisation ?

intelligence artificielle

Pour faire face à la 4ème révolution industrielle, celle de l’intelligence artificielle, le leader efficace devra posséder ces 4 intelligences : intelligence contextuelle, intelligence affective, intelligence inspirée et intelligence physique. Le leader efficace devra être en capacité de toutes les maîtriser.

L’intelligence contextuelle

Le leader est disciple et maître de son environnement. Il doit le connaître et le comprendre, il doit appliquer ses connaissances et les adapter… L’environnement culturel représente le point d’orgue de cette intelligence contextuelle.

Pour nouer des partenariats efficaces, le leader doit être connecté et intégré dans des réseaux qui partagent les mêmes intérêts que lui, mais qui proviennent d’univers différents.

Pour aborder les défis de façon globale, souple et évolutive, le leader doit être en mesure d’ajuster ses structures mentales et conceptuelles, ainsi que ses principes d’organisation. il doit faire preuve d’agilité intellectuelle et sociale.

L’intelligence affective

L’intelligence affective a un impact fort sur la qualité du leader. En associant son intelligence contextuelle à celle du cœur (intelligence affective), le leader favorise la créativité et la résilience au travers de la connaissance et du contrôle de soi. Il développe aussi l’empathie et les compétences sociales.

L’intelligence affective est nécessaire dans le contexte numérique pour formaliser des collaborations transversales, aplanir des hiérarchies et créer un environnement propice aux idées nouvelles.

L’intelligence inspirée

L’intelligence inspirée est celle qui nourrit l’élan créateur du leader. Le leader doit promouvoir l’humanité et la conscience morale collective, en donnant le sentiment de partager un destin commun.

La confiance est l’outil clé de cette intelligence inspirée. Il s’agit de créer un climat de confiance au sein des équipes, dans l’intérêt de tous.

L’intelligence physique

L’intelligence physique consiste en la capacité à prendre soin de soi, de sa santé et de son bien-être. Le besoin de rester en forme et de rester calme devient une norme pour faire face aux bouleversements.

Pour approfondir votre lecture

Klaus Schwab / La quatrième révolution industrielle, Editions Dunod, 2016.

Plus d’informations sur le livre

Laurence Perrin, Expert management, communication et relations commerciales, ALSACE

Formation managériale

Laurence Perrin propose des formations pratiques pour les managers

En savoir plus

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
Commentaires fermés sur Intelligence artificielle : comment le leader va-t-il trouver sa place au sein de l’organisation ?

Les commentaires sont fermés.