Experte en management, communication & relations commerciales en ALSACE

10 rue du Hibou - 67600 Sélestat - 06 81 67 33 47

La bienveillance a-t-elle sa place dans l’entreprise ?

Bienveillance en entreprise

Dans un précédent article publié le 27/02/2018 “Etes-vous plutôt leader ou plutôt manager ?”, j’ai mis en lumière les caractéristiques d’un leader : visionnaire, confiant et optimiste, partageur, moteur du changement. Aujourd’hui, je vais tenter de définir ce qu’est la bienveillance, et en quoi elle est utile à l’entreprise.

Un état d’esprit

La bienveillance est d’abord une disposition favorable à l’égard de quelqu’un.  C’est un état d’esprit qui se caractérise par des actes de gentillesse, de bonté.

Mais que faire de la bienveillance dans la vie de l’entreprise ? Etre gentil ne va pas faire du chiffre ou de la production ! Bien sûr, c’est agréable la bienveillance.  Mais de là à en faire du leadership bienveillant, de là à en faire une notion majeure de la dimension managériale !

Une posture

La bienveillance se caractérise par une posture, un regard que l’on porte sur soi, sur les autres et sur son environnement. La posture est liée à une attitude d’accueil des différences humaines et des besoins psychologiques des collaborateurs en entreprise. Cette posture est adoptée de façon consciente et choisie. Elle se vit de l’intérieur et se voit à l’extérieur tant dans la vie privée que professionnelle.

Un choix

Pour être incarnée, la bienveillance mérite d’abord d’être attribuée à soi-même. A mon sens, les premières questions à se poser sont :

  • Comment suis-je bienveillant envers moi-même ?
  • À quel moment, l’ai-je déjà été ?
  • Quel est le dernier acte que j’ai posé dans le cadre d’une bienveillance à moi-même ?

Pour être choisie, la bienveillance relève d’un système de valeurs qui sous-tend sa vie et ses actes pour se centrer sur les autres, sur le fait de faire le bien autour de soi. A mon sens, être bienveillant, c’est d’abord se connaître soi et répondre aux questions :

  • Qu’est-ce qui est important pour moi dans la vie ?
  • Qu’est-ce que j’ai envie de donner aux autres maintenant ?
  • Qu’est-ce que j’ai envie de laisser à l’humanité après mon départ ?

Un regard sur le monde

Pour porter un regard bienveillant sur soi et le monde qui nous entoure, il est nécessaire d’être vigilant, discipliné et conscient. Regarder ce qui fonctionne et va bien, apprécier ce qui est,  sont deux attitudes qui se travaillent. Elles ne vont pas de soi et ne sont pas naturelles. Et notre éducation y est pour quelque chose ! A mon sens, pour porter les lunettes de la bienveillance, il faut faire preuve d’optimisme et de ténacité, et répondre aux questions :

  • Qu’est-ce qui fonctionne et qui va bien dans ma vie (privée et professionnelle) aujourd’hui ?
  • En quoi je peux dire merci, et à qui ?
  • Qu’est-ce que j’apprécie dans ce monde, dans ma vie, dans mon couple, dans ma famille, dans mon entreprise, dans mon équipe… ?

Pour approfondir la notion de bienveillance

UN ARTICLE

Comment devenir un manager bienveillant en 6 points clés ?
Par Hélène Schetting.
La vision d’une femme du monde de l’entreprise, coach en management bienveillant.

 

UN OUVRAGE

Le management bienveillant : La bienveillance est l’indicateur d’un monde encore humain
Yves Desjacques, Philippe Rodet. Ed. Eyrolles, 2017.
La vision d’un homme médecin d’abord et consultant en management.

Cet ouvrage fera l’objet du prochain article (10/07/2018)

Formation managériale

Laurence Perrin propose des formations pratiques pour les managers

En savoir plus

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
Commentaires fermés sur La bienveillance a-t-elle sa place dans l’entreprise ?

Les commentaires sont fermés.